Imagerie médicale

  • Mostefa ADIDOU
  • Valérie BOURAMOUÉ-BERNARD
  • Frédéric JASEK
  • Laurent SMADJA
  • Philippe THIESSE

 

– 10 secrétaires Médicales, dont une secrétaire de Direction
– 11 Manipulateurs
– La secrétaire de Direction est chargée de l’organisation et des relations avec l’établissement.

Techniques:

L’intégralité du matériel médical et informatique du service d’imagerie est neuf, entièrement numérique et de dernière génération.
Les locaux ont été totalement réaménagés. Tous les actes d’imagerie, tant pour les adultes que pour les enfants (pédiatrie), peuvent être réalisés :
Radiographies conventionnelles et dentaires, échographies, mammographies, scanner et IRM.

Pôle accueil – secrétariat :
Avec salle d’attente, postes de travail identifiés pour l’accueil, la frappe des comptes rendus, la prise de rendez-vous téléphonique et la gestion.

Pôle mixte :
Pour les patients hospitalisés à la clinique Saint Vincent de Paul et les patients externes, comprenant une salle d’attente pour chacun, des cabines adaptées, une salle de radiographie capteurs plans, un orthopantomographe et une salle d’échographie.

Pôle externe :
Avec une salle d’attente dédiée, une salle de radiographie capteurs plans, un mammographe numérique et une salle d’échographie.

Pôle Scanner :
Avec là aussi une salle d’attente dédiée pour les consultants externes, un secteur réservé aux hospitalisés, 3 cabines de préparation, le poste de contrôle pour la réalisation des examens et un poste d’interprétation médicale.

Pôle interprétation :
Avec un poste pour le diagnostic sur consoles des examens de radiologie et un poste pour l’interprétation des mammographies. Les Radiologues participent au dépistage des cancers du sein dans le cadre de l’ODLC. Les examens réalisés peuvent être archivés sur le PACS, qui offre aussi la possibilité d’exporter les images à destination des médecins prescripteurs, vers les dossiers médicaux de l’établissement et d’interpréter les images à distance.

 

Les médecins Radiologues bénéficient de vacations d’IRM au Centre Hospitalier OUDOT.
Ils participent au service public hospitalier et assurent des astreintes opérationnelles à l’hopital pour les examens demandés dans le cadre de l’urgence.

Dans un but écologique, l’avenir étant à l’imagerie sans films, les comptes rendus et clichés des différents examens sont intégrés dans un chaier sous format papier glacé remis aux patients. Un CD-ROM peut également être réalisé.